Les ADD en France

Aujourd’hui, près de 800 lieux de culte permettent à plusieurs dizaines de milliers de chrétiens de vivre la même expérience de Pentecôte. Les principales villes de France ont une ou plusieurs églises des Assemblées de Dieu de France. Chaque département est desservi par au moins un ministre du culte. Les Assemblées de Dieu de France ont su s’adapter et se donner des moyens modernes pour répandre le message de Christ. Elles se sont dotées d’organismes indispensables à cette croissance : École biblique, département médias, imprimerie, département jeunesse, Action Missionnaire…
Répondant à l’invitation du Conseil National de l’Alliance Évangélique Française (AEF) et du Comité National de la Fédération Évangélique de France (FEF), la grande majorité des responsables des Unions d’Églises évangéliques (dont les Assemblées de Dieu) et des Institutions de formation biblique de France se sont rencontrés une première fois en 2001. Différents aspects de la situation du mouvement évangélique en France ont été abordés : sociologique et statistique, théologique et relationnel.
Prenant conscience de leur éparpillement et déplorant le préjudice que cela entraîne pour une parole et un témoignage évangéliques clairs, les participants à cette assemblée décidèrent de se retrouver pour une journée de jeûne et de prière. À cette occasion, plusieurs responsables exprimèrent, au nom de leur Fédération et de leur Union, une demande de pardon pour les distances entretenues par le passé. Tous se sont réjouis de la qualité des échanges manifestant la volonté de reconnaissance réciproque et de développement de liens fraternels.
Il fut alors décidé de confier à un groupe le soin de travailler sur le projet d’une plate-forme évangélique. C’est ainsi qu’est né le Conseil national des évangéliques de France (CNEF), lieu d’échange, de réflexion, de concertation et de prière, plate-forme en vue de renforcer les liens et la visibilité du protestantisme évangélique français, dans le respect de ses diversités.
Les Assemblées de Dieu de France (ADD de France) sont pleinement intégrées et investies dans cette plate-forme évangélique puisque l’un des deux vice-présidents du CNEF est pasteur des Assemblées de Dieu. Notons aussi que plusieurs Églises des Assemblées de Dieu sont membres à la fois du CNEF et de la Fédération Protestante5. Le président de la Fédération Protestante est d’ailleurs, en la personne de Claude Baty, un pasteur évangélique.
La thèse de Georges Stott (avec toutes les sources) se trouve synthétisée par ce dernier dans le livre intitulé “le pentecôtisme au pays de Voltaire” disponible sur le site Viens et Vois. G. Stotts présente avec force détails un historique du pentecôtisme depuis les pères de l’Église jusqu’au développement des Assemblées de Dieu en France.

Advertisements