Frank Bartleman, un homme de passion

Frank Bartleman fut un témoin oculaire de l’effusion du Saint-Esprit en 1907 à la rue Azusa, de Los Angeles. On a pu l’appeler “le reporter du Reveil Azusa Street”. Frank Bartleman était un homme de passion portant un lourd fardeau. Ses prières ouvraient le ciel, littéralement. Mais il était plus qu’un intercesseur. Il était un homme de vision – un prophète. Il perçut la signification profonde de ce que le Saint-Esprit désirait faire lors d’un réveil et il appela le peuple de Dieu à rechercher la plénitude de cette expérience.

Frank Bartleman, certainement plus qu’aucune autre personne, portait le fardeau de la prière pour l’œuvre profonde de l’Esprit de Dieu qui se manifesta en 1906. Il participa au labeur de son enfantement, le nourrissant avec tendresse et défendant courageusement ses premiers éclats de vie. Durant l’année 1905, alors que Frank Bartleman correspondait et priait avec Evan Roberts au pays de Galles, alors que lui-même et d’autres à Los Angeles répandaient le message du réveil du pays de Galles en encourageant les gens à prier ; et par-dessus tout, alors que le peuple de Dieu recevait la vision et « accouchait » dans la prière ; l’étincelle devint l’embrasement du réveil mondial de la Pentecôte dans l’Église de Jésus-Christ.

Advertisements